Soutenir le groupe de déploiement CBE JU sur les producteurs primaires

Ce projet vise à renforcer la coopération entre les producteurs primaires et les industries bio-basées en Europe, en soutien à la stratégie de bioéconomie de l’UE et aux politiques environnementales comme l’économie circulaire. Il encouragera l’utilisation de pratiques durables dans l’agriculture, la foresterie et la pêche.

Résultats attendus :

  • Support accru pour le groupe de déploiement CBE JU des producteurs primaires, afin d’améliorer l’efficacité et la coordination.
  • Meilleure implication des régions sous-représentées dans les initiatives bio-basées européennes.
  • Promotion de la coopération entre les acteurs locaux pour renforcer l’innovation et la diffusion des meilleures pratiques à travers l’UE.

Actions proposées :

  • Mettre en place des structures de travail efficaces pour le groupe de déploiement et organiser des réunions régulières.
  • Développer des plans d’action spécifiques et soutenir les producteurs primaires dans l’implémentation de solutions bio-basées.
  • Faciliter l’échange de connaissances et la coopération entre les producteurs primaires et l’industrie pour bénéficier mutuellement de chaînes de valeur bio-basées.

Le projet comprendra également des activités de sensibilisation et de formation pour améliorer l’engagement et la compréhension des enjeux de la bioéconomie parmi les producteurs primaires et autres acteurs clés.

Mobiliser une participation inclusive dans les systèmes biosourcés et soutenir la stratégie d’élargissement de CBE JU et son plan d’action

Cet appel à projets vise à renforcer la participation des acteurs des pays et régions sous-représentés dans l’économie bio-basée européenne, en alignement avec les stratégies de l’UE pour l’économie circulaire et la biodiversité. Il soutiendra la mise en œuvre des stratégies de bioéconomie et industrielles de l’UE, favorisant des synergies avec les initiatives existantes telles que ‘A Soil Deal for Europe’.

Les résultats attendus incluent :

  • L’augmentation de la capacité d’innovation dans les régions avec des écosystèmes bio-basés moins matures.
  • Une participation accrue de ces régions dans le programme CBE JU, avec un engagement inclusif de divers acteurs industriels et sociaux.
  • L’amélioration des connexions entre les acteurs locaux, favorisant l’échange de meilleures pratiques et la coopération à travers l’UE.

Les propositions devront :

  • Engager et collaborer avec les parties prenantes des régions ciblées, en développant des projets conjoints et en facilitant le transfert de connaissances.
  • Sensibiliser et former les acteurs locaux pour intégrer plus efficacement les innovations bio-basées.
  • Établir des synergies avec d’autres financements et programmes régionaux pour maximiser les impacts.

Les propositions doivent implémenter une approche multi-acteurs, incluant une large gamme de parties prenantes, et développer des plans d’affaires et stratégies de marché viables à long terme.

Nouvelles formes de coopération dans le secteur agricole et forestier

Cet appel à projets vise à stimuler l’innovation dans les coopérations entre producteurs primaires et industries bio-basées, conformément aux objectifs de l’Économie Circulaire, du Plan Zéro Pollution, et de la stratégie Biodiversité de l’UE. Les propositions retenues contribueront également à la Stratégie de Bioéconomie de l’UE et à la Stratégie Industrielle mise à jour.

Les résultats attendus des projets incluent :

  • La création de modèles d’affaires coopératifs et circulaires innovants entre les producteurs primaires et d’autres acteurs ruraux, ainsi qu’avec les industries bio-basées.
  • Une augmentation de la durabilité et de la circularité des chaînes de valeur bio-basées grâce à l’utilisation efficace de la biomasse durable.
  • L’amélioration de l’autonomie stratégique, de la résilience et de la compétitivité des secteurs primaires européens tout en réduisant la dépendance aux matières premières fossiles.

Les propositions devraient développer de nouvelles formes de coopération pour optimiser la collecte, la logistique et le traitement de la biomasse secondaire ou sous-utilisée pour la fabrication de produits innovants. Elles devraient également explorer des réseaux de valeur élargis, favoriser les interactions entre acteurs clés pour réduire les facteurs limitants comme la saisonnalité de la biomasse, et utiliser des technologies de manière symbiotique pour accélérer le déploiement d’une bioéconomie circulaire et durable. Enfin, les propositions doivent évaluer les impacts environnementaux et sociaux pour optimiser la production le long de toute la chaîne de valeur.

Ingrédients biosourcés innovants pour l’alimentation humaine et animale

Cet appel à projets vise à soutenir le développement de produits bio-sourcés alimentaires et pour l’alimentation animale qui ne sont pas des protéines, aligné avec les objectifs de l’économie circulaire, le plan d’action zéro pollution, la stratégie De la Ferme à la Fourchette, et diverses réglementations sur les additifs alimentaires. Les projets sélectionnés contribueront également à la stratégie de bioéconomie de l’UE et à la stratégie industrielle mise à jour de l’UE, en favorisant la sécurité alimentaire et les ambitions de la stratégie Farm2Fork.

Les résultats attendus incluent :

  • Une augmentation de la disponibilité d’ingrédients fonctionnels bio-sourcés pour l’alimentation humaine et animale offrant des propriétés nutritionnelles et sanitaires améliorées.
  • Une réduction de l’utilisation d’ingrédients provenant de sources non durables.
  • Une amélioration des propriétés organoleptiques et nutritionnelles des ingrédients, favorisant l’acceptation par les consommateurs.

Les propositions devraient développer des ingrédients innovants et durables à partir de sources bio-sourcées, évaluer leur sécurité et leur efficacité, et impliquer les utilisateurs finaux dès les premières étapes pour évaluer l’acceptation du marché. Les propositions doivent également prendre en compte les aspects réglementaires pertinents et promouvoir des solutions circulaires, tout en assurant l’implication de tous les acteurs clés de la chaîne de valeur.

Matériaux de revêtement biosourcés SSbD pour applications dans des conditions exigeantes et/ou extrêmes

Cet appel à projets soutient le développement de revêtements bio-sourcés durables, en accord avec les stratégies de l’UE pour une économie circulaire, une pollution zéro, et une bioéconomie durable. Les propositions réussies contribueront également à la Stratégie de Biodiversité de l’UE et la mission R&I pour restaurer nos océans et nos eaux, visant une économie bleue neutre en carbone.

Les résultats des projets devraient inclure :

  • Un portefeuille diversifié de revêtements bio-sourcés avec des performances techniques élevées adaptées à des conditions exigeantes.
  • Une amélioration de la durabilité et de la circularité par rapport aux produits existants à base de fossiles.
  • Un profil de santé et de sécurité amélioré.
  • Une acceptation sociale accrue des solutions bio-basées circulaires.

Les propositions devraient développer des processus innovants pour produire des alternatives bio-sourcées aux revêtements conventionnels, évaluer leurs propriétés fonctionnelles contre des paramètres orientés application, et intégrer une évaluation prospective basée sur le cadre de conception sûr et durable (SSbD). Un accent est mis sur l’implication des utilisateurs finaux dans les activités de test et de validation, ainsi que sur l’analyse préliminaire de la faisabilité technico-économique pour une montée en échelle subséquente.

Alternatives durables et biosourcées pour la protection des cultures

Cet appel à projets vise à développer des produits bio-basés durables pour la protection des cultures, aligné sur les objectifs de l’Économie Circulaire, le Plan d’Action Zéro Pollution, la stratégie « De la ferme à la fourchette », et la Stratégie sur la Biodiversité de l’UE. Les projets retenus contribueront également à la Stratégie de Bioéconomie de l’UE et à la Stratégie Industrielle mise à jour de l’UE.

Les résultats attendus sont :

  • Le développement de nouvelles voies de production biotechnologique pour des produits de protection des cultures bio-basés et non dérivés des animaux, remplaçant ceux dérivés des animaux.
  • Des performances de produits répondant aux exigences des utilisateurs finaux pour les produits finaux.
  • La disponibilité de produits bio-basés sûrs et conçus de manière durable.
  • Un impact socio-économique positif le long de la chaîne de valeur, augmentant l’acceptation sociale des solutions bio-basées circulaires.

Les propositions devraient mettre en œuvre des technologies innovantes pour obtenir des alternatives bio-basées pour la protection des cultures, évaluer les risques et bénéfices des alternatives choisies, et impliquer les utilisateurs finaux dès les premières étapes pour assurer l’acceptation du marché. Les propositions doivent également intégrer une évaluation prospective basée sur le cadre de conception sûr et durable (SSbD) pour évaluer la sécurité et la durabilité des produits chimiques et des matériaux.

Voies biotechnologiques pour obtenir des produits chimiques/matériaux d’origine biologique remplaçant ceux d’origine animale

Cet appel à projets vise à développer des produits bio-sourcés durables, alignés sur la Stratégie de Bioéconomie de l’UE, la Stratégie Industrielle mise à jour, et le plan d’action pour une économie circulaire et zéro pollution. Il est également en accord avec la stratégie « De la ferme à la fourchette » en réduisant l’impact des produits dérivés des animaux.

Les résultats attendus sont :

  • La création de nouvelles voies biotechnologiques pour remplacer les produits dérivés des animaux par des alternatives bio-sourcées.
  • La conformité des performances de ces produits bio-sourcés aux exigences du marché.
  • La garantie que les produits sont sûrs et durables par conception.
  • Un impact socio-économique positif le long de la chaîne de valeur, améliorant l’acceptation sociale des solutions bio-basées circulaires.

Les propositions doivent développer des alternatives bio-basées durables à certains produits dérivés des animaux, évaluer leur sécurité, leur durabilité, et leur impact socio-économique, et impliquer les utilisateurs finaux dès les premières étapes pour évaluer l’acceptation du marché. Elles doivent également rechercher des synergies avec d’autres projets financés par l’UE pour maximiser l’efficacité et éviter les redondances.

Valorisation du bois pollué/contaminé provenant de flux de déchets industriels et de post-consommation

Cet appel à projets vise à promouvoir des solutions bio-basées pour la récupération et le recyclage des déchets de bois post-consommation, en alignement avec les stratégies de l’UE sur l’économie circulaire et la pollution zéro. Les projets retenus contribueront à la Stratégie de Bioéconomie et à la Stratégie Industrielle de l’UE.

Les résultats attendus comprennent :

  • Le développement de systèmes innovants pour le tri, la purification et la valorisation des déchets de bois.
  • La réduction significative des déchets de bois envoyés en décharge ou incinérés, et la diminution des impacts environnementaux associés.
  • L’adoption de modèles d’affaires circulaires innovants à travers la coopération entre différents acteurs.

Les propositions doivent inclure des technologies efficaces pour traiter et valoriser le bois décontaminé et intégrer des évaluations basées sur le cadre de conception sûr et durable (SSbD). Une implication large des acteurs clés, y compris les consommateurs, est essentielle.

Conversion innovante du carbone gazeux biogénique en produits chimiques, ingrédients et matériaux d’origine biologique

Cet appel à projets vise à développer des produits durables à partir de carbone gazeux biogénique, alignés avec la Stratégie de Bioéconomie de l’UE et l’ambition de zéro pollution. Les projets devraient faciliter l’utilisation accrue de biomasse lignocellulosique, améliorer les technologies de capture et utilisation du carbone (CCU), et augmenter le potentiel de stockage du carbone dans les systèmes bio-basés.

Les résultats attendus comprennent :

  • L’implémentation de symbiose industrielle pour réduire les émissions de GES.
  • Une amélioration notable de l’efficacité des ressources et des performances environnementales des processus bio-basés.
  • La démonstration de la production efficace de produits chimiques et matériaux à partir de carbone gazeux biogénique.

Les propositions devront également intégrer des évaluations basées sur le cadre de conception sûr et durable (SSbD), et explorer le potentiel de réplication de ces technologies à d’autres sources de carbone biogénique.

Adhésifs et liants biosourcés innovants pour produits circulaires répondant aux exigences du marché

Cet appel à projets encourage le développement d’adhésifs bio-sourcés alignés avec les stratégies européennes sur la bioéconomie et l’industrie chimique durable. Les propositions devront démontrer une augmentation de la gamme et de l’applicabilité des adhésifs bio-sourcés, tout en respectant les normes de marché et de régulation.

Les résultats escomptés incluent :

  • Une amélioration notable de la durabilité et de la circularité comparée aux produits conventionnels.
  • Une meilleure performance environnementale et de sécurité.
  • Une augmentation de l’acceptation des solutions bio-basées par les consommateurs.

Les projets doivent prouver la viabilité économique de ces adhésifs, répondre aux exigences techniques des applications cibles et intégrer des évaluations basées sur le cadre de conception sûre et durable (SSbD). Il est essentiel d’impliquer tous les acteurs pertinents dans le développement et de chercher des synergies avec d’autres initiatives financées par l’UE.